Facteurs influençant l’utilisation des technologies de l’information et de la communication chez les stagiaires en enseignement du secondaire – Stéphane VILLENEUVE, Thierry KARSENTI, Simon COLLIN

L’intérêt de cet article est double : son sujet lui-même et le public auquel il fait référence, en situation de formé mais aussi d’apprenant. La spécificité de cette cible – des enseignants du secondaire – n’entrave en rien l’extrapolation à d’autres publics plus concernés par ma thèse : elle constitue même une bonne base de réflexion.

Les auteurs distinguent, dans un premier temps, 3 facteurs déterminants dans l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) par des enseignants :
– la possibilité de développement professionnel ;
– les politiques relatives à l’usage des TIC en éducation ;
– l’organisation du travail enseignant.

Ces auteurs déterminent ensuite les 5 composantes de la compétence professionnelle à intégrer les TIC :
– les enseignants et formateurs doivent exercer un esprit critique et nuancé par rapport aux TIC (avantages et limites) ;
– les enseignants et formateurs doivent pouvoir évaluer le potentiel didactique de ces outils et techniques ;
– les enseignants et formateurs doivent être capables eux-mêmes de communiquer à l’aide d’outils multimédia variés
– les enseignants et formateurs doivent être capables d’utiliser efficacement les TIC (pour chercher, interpréter, communiquer des infos, se constituer des réseaux d’échange et de formation continue) ;
– enfin, les enseignants et formateurs doivent être capables d’aider les élèves à s’approprier les TIC.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.