Glossaire A-E

Actant
Unité venant d’un contexte donné pour y jouer (agent, patient, objet…). Une unité n’est pas un actant par nature, mais le devient fonctionnellement dans des occurrences précises.
(Les Sciences de l’information et de la communication – Bruno OLLIVIER)

Analogie

Rapport de ressemblance établi entre 2 objets par l’intelligence ou l’imagination.
(Les Sciences de l’information et de la communication – Bruno OLLIVIER)

Analyse de contenu
Technique reposant sur le repérage, le plus souvent automatisé, des signifiants d’un texte pour en dégager les structures discursives et le fonctionnement.
(Les Sciences de l’information et de la communication – Bruno OLLIVIER)

Appropriation
Processus à travers lequel un individu ou un groupe fait sienne une technologie selon des logiques qui ne sont pas forcément celles prévues par les initiateurs de cette technologie. L’appropriation peut donc passer par des transgressions.
(Les Sciences de l’information et de la communication – Bruno OLLIVIER)

Communication
Idéal d’expression et d’échange à l’origine de la culture occidentale, et par la suite de la démocratie qui présuppose l’existence d’individus libres et égaux. La communication utilise l’ensemble des médias de masse
et des nouvelles technologies de communication.
La communication représente des valeurs, des symboles et des représentations qui organisent le fonctionnement de l’espaces public des démocraties de masse à travers l’information, les médias, les sondages, l’argumentation et la rhétorique (Dominique Wolton).
(Les Sciences de l’information et de la communication – Bruno OLLIVIER)

Compétence
Capacité à produire et comprendre des énoncés en nombre illimité à partir de la maîtrise d’un nombre limité de signes et de règles (Chomsky).
Compétence de communication : maîtrise de signes et de rituels qui fait qu’on appartient à un groupe culturel (Hymes).
(Les Sciences de l’information et de la communication – Bruno OLLIVIER)

Corpus
Ensemble de textes utilisés pour décrire un système de signes (unités, catégories, règles de combinaison).
La constitution du corpus pose des problèmes de méthode importants car elle conditionne les résultats qu’on obtiendra.
(Les Sciences de l’information et de la communication – Bruno OLLIVIER)

Cultural Studies
Courant de recherche sur la culture de masse et s’intéressant à la manière dont les médias sont perçus, reçus ou intégrés.
(Les sciences de l’information et de la communication – Eric DACHEUX)

Déterminisme technologique
Idée selon laquelle ce sont les technologies qui façonnent le monde.
(Les sciences de l’information et de la communication – Eric DACHEUX)

École de Chicago
Regroupe des sociologues ayant utilisé des méthodes quantitatives et qualitatives, historiques et biographiques, et ayant introduit l’observation participante qui permet de comprendre le sens que les acteurs sociaux donnent aux situations qu’ils vivent (Goffman).
(Les Sciences de l’information et de la communication – Bruno OLLIVIER)

École de Francfort
Courant de chercheurs qui se sont intéressés aux médias comme vecteur d’idéologie et ont forgé le concept d’industrie culturelle.
(Les sciences de l’information et de la communication – Eric DACHEUX)

Épistémologie
Étude critique des sciences, de la formation et des conditions de la connaissance scientifique.
Normative : réflexion sur ce que devrait être, idéalement, une science ou une discipline.
Analytique : étude de ce qu’est concrètement une science ou une discipline.
(Les sciences de l’information et de la communication – Eric DACHEUX) / (Les Sciences de l’information et de la communication – Bruno OLLIVIER)